The curse – Marie Rutkoski

couv55978731Salut à tous,

J’ai lu The curse dans le cadre d’une lecture commune organisé sur le site livraddict. J’ai d’abord était attiré par sa couverture magnifique mais aussi par ce résumé très énigmatique qui m’a beaucoup plu.

Résumé :

Fille du plus célèbre général d’un empire conquérant, Kestrel n’a que deux choix devant elle : s’enrôler dans l’armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n’est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la  » malédiction du vainqueur  » : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l’objet de sa convoitise.

Mon avis :

La fille d’un général remporte un esclave aux enchères. Seulement, elle n’imaginait pas ce qui allait l’attendre suite à cette décision.

Marie Rutkoski nous dresse ici un univers intéressant, qui n’est pas sans rappeler la Roma et la Grèce antique, qui nous amènera au coeur d’une histoire de guerre et de stratégie politique. La première partie du roman m’a transporté dans cet univers que j’ai aimé découvrir, cependant j’ai trouvé l’intrigue longue a débuté.

Le personnage principal, Kestrel, cherche à s’affranchir des moeurs de son monde. On retrouve une jeune fille intrépide, avec des idées bien arrêtés et sachant ce qu’elle veut (plutôt ce qu’elle ne veut pas d’ailleurs). J’ai beaucoup aimé la suivre dans cette histoire, on évolue avec elle à travers cet univers me faisant beaucoup pensé à Game of thrones.

On retrouve un méchant pas vraiment méchant, qui pourrait presque apparaître comme un héro de l’histoire, sentiment assez mitigé à son égard.

Je lirais la suite par curiosité, en espérant y trouvé le petit plus qui me manquait pour ce premier tome. Ce n’est pas un coup de coeur mais j’ai passé un bon moment de lecture.

Je conseille ce livre aux personnes qui aime découvrir de nouveaux mondes avec des mœurs et des stratégies de guerre bien détaillés, nous rappelant une partie de notre histoire.

Citation :  » Le bonheur se nourrit de la liberté, disait souvent son père, et la liberté de courage. « 

Publicités

Une réflexion au sujet de « The curse – Marie Rutkoski »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s